UFUNK.net

Photomaton géant

Photomaton géant format 2m20/60cm.

Accès au texte en bas des photos.

Hommes.Femmes.
Tous ensemble. Tous différents.
L’histoire s’écrit, défile, laisse sa marque indélébile.
Le temps passe mais le manichéisme ne se lasse.
Chacun se positionne à sa façon. Chacun regarde, chacun écoute, adhère, réfute, comprend, s’étonne, opte pour un point de vue.
On retient des bribes de cette histoire qui peut rassembler les hommes ou les opposer voire même les déchirer.
L’homme marque l’histoire, l’homme crée l’histoire.
La photographie capture souvent le portrait de cet homme acteur du temps.
Les grands noms de l’histoire apparaissent aux yeux de tous comme des êtres à part, différents.
Scientifiques, politiciens, musiciens, artistes, tous sont comme marginalisés, à part car exceptionnels.
Dans ce projet de « photomaton », il  s’agit de rendre hommage à certains de ces hommes et femmes qui ont laissé une trace indélébile durant la période du 20ème siècle.
Ils sont le témoignage d’actions pacifistes et se sont engagés dans des actions qui leur paraissaient justes et avant tout humaines.
Ainsi, la première volonté de cette série a été de les honorer pour leur actions et pour la dévotion de leur vie à la paix, à la liberté et à la spiritualité.
L’utilisation de la laine n’est pas anodine. Elle permet de les dissocier du support, avec un effet de mise en relief. Ils se détachent du fond pour acquérir leur forme. Ce jeu de relief permet de les mettre en avant tout en utilisant une technique peu commune et minutieuse. Cette technique de laine cousue permet de faire apparaitre leurs traits progressivement, sans retour en arrière possible. La laine ne peut se recouvrir, peut difficilement se défaire et laisse alors une trace comme indélébile sur la toile, la transperce, la recouvre.

Avec une lumière latérale, un jeu d’ombres changeant apparait, ce qui permet de faire vivre chacun des personnages selon le mode d’éclairage, voire de les animer.
Seul le personnage est en laine, le support devant se dissocier de celui-ci et opter pour les codes de couleur et de neutralité relatifs à la technique du photomaton argentique. 4 poses différentes, bordures noires, fond sobre.

Le changement d’échelle joue aussi un rôle important. Le format classique du cliché de photomaton est exagéré, poussé à son paroxysme afin de le transformer en un gigantesque visuel capable de s’imposer sur un mur tout comme chacune de ces respectables personnes a su s’imposer dans l’histoire.

Ainsi, la démarche est en partie de rendre hommage à ces personnalités mais aussi, paradoxalement, de les placer dans une situation de « quotidien anodin ».
Toutes ces personnalités ont été ou sont encore sous les feux des projecteurss, sont publiées dans les journaux, passent à la télévision.
Le photomaton est outil de création d’images populaires et est très répandu, facilement accessible par tous, utilisé tant à des fins administratives, personnelles, utiles, que par besoin, nécessité ou plaisir.
C’est pourquoi ma démarche, par le biais de cette technique du photomaton est de rendre ces saints hommes en quelque sorte plus proches de nous, bien que leurs messages se veuillent inéluctablement proches de « l’Homme ».
C’est à dire que nous sommes ou avons été spectateurs de leur action, de leur bonté, de leur partage. Leurs vertus sont appréciables grâce à la célébrité qu’ils ont acqui. Cette série tend à vouloir briser le mur de la distance entre Personnalités reconnues et inconnus que nous sommes.
En chacun de nous peut se réveler un être bon, généreux et faire preuve de ces belles qualités qui ne sont pas réservées à un monde à part.A notre échelle, actions et paroles bienfaisantes ne sont pas impossibles.

C’est un peu une banalisation de l’amour, de la paix et une manière de faire rentrer et d’ouvrir grand la voie à des vertus qui peuvent être facilement applicables au quotidien, en ouvrant les yeux autour de soi, en faisant preuve d’entièreté et de générosité. L’essentiel, c’est que, chacun à sa façon puisse rendre le monde meilleur et vivre harmonieusement avec ce qui l’entoure.
Ainsi, cette série de photomaton façon « laine cousue » tend avant tout à sensibiliser chacun de nous sur toute l’inspiration que chacune de ces grandes personnes peut nous apporter au quotidien.