A propos | Mademoiselle Maurice
UFUNK.net

A propos

  • Née et ayant grandi dans les montagnes haut-savoyardes, Mademoiselle Maurice est une artiste française de 29 ans. A la suite d’étude en Architecture à Lyon, c’est à Genève puis Marseille qu’elle a posé ses valises, avant de partir vivre une année au Japon. A la suite de cette année au pays du soleil levant, et suite aux tragiques événements du 11 mars 2011 (Tremblements de terre, tsunami et explosion de la centrale nucléaire de Fukushima) alors qu’elle vivait à Tokyo, elle décide de commencer à composer ses œuvres plastiques et urbaines en lien avec ces faits. Elle s’appuie sur la légende des 1000 grues et sur l’histoire de Sadako, petite fille ayant vécu le drame d’Hiroshima.
  • Aujourd’hui installée entre Paris et Marseille, Mademoiselle Maurice élabore puis crée au sein de son atelier d’innombrables œuvres colorées , portant les fruits d’un parcours riche d’influences et d’enseignements.
    Via le papier, la peinture, le métal ou encore d’autres techniques mixtes et « de recyclage », elle donne naissance à des œuvres en prise directe avec son quotidien. Ses matériaux fétiches étant le papier et le fil, elle aime mettre en forme des matériaux nobles et naturels de manière complexe. Surgissant de la grisaille parisienne, voit donc le jour une nébuleuses d’œuvres rompant avec la monotonie urbaine. Véritable ponctuation de la ville comme de sa vie, l’œuvre de cette jeune artiste débordant d’imagination s’affiche radicalement hors les murs de son espace de travail.
  • De ces créations ouvertement positives,  ultra colorées et revendicatives, émane un carrousel d’émotion ou tout un chacun trouve écho à sa propre sensibilité. Légère en apparence, l’œuvre de Mademoiselle Maurice interroge et soulève bien des questions quant à la nature humaine et les interactions que l’homme et son environnement entretiennent. Souffle de fraicheur mais vraie réflexion évolutive, la démarche artistique de Mademoiselle Maurice ouvre, en pavant de couleurs la dualité d’une réalité aussi attirante que repoussante, de large espaces d’abstractions dans la cité.
  • Quelques pays où se sont déployés couleur et papier:

France (Paris, Marseille, Grenoble, Montpellier, Toulouse, Carhaix, Nantes, Lyon, Reims…etc), Italie (Sicile, San Potito), Allemagne (Berlin), Hollande, Suède (Malmo), Norvège (Bodo), Chine (Haikou), Vietnam (Hué), Australie (Sydney), USA (New York et San Francisco), Singapore, Mexique (Mexico), Slovaquie (Kosice), Singapore, Portugal (Lisboa), Japon (Tokyo), Arabie Saoudite (Sharjah), Angleterre (London), Belgique (Bruxelles), Grèce (Athènes), Brésil (Natal, Canto Verde, Rio), Colombie (Bogota), Indonésie (Jakarta, Bandung, Bali, Malang) …

Les seuls murs pérennes sont  à Saint-Quentin en Picardie, à la station Maryland de Londres et à San Potito en Italie :(Murs avec installation faience) et à Sète (K-Live), au MAUSA (Jura) et à Berlin (Allemagne): (Murs avec origamis de métal)

  • Quelques collaborations de Maurice:

Issey Miyaké – Louis Vuitton – Vice Magazine – Google – Ministère de la culture – Action Aid – Singapore Hospital – Vice Magazine – Palais de Tokyo – Ministère de la Culture – Upcyclerie – Tudo Bom – Strathberry – WWF – Tiger Beer – Bikini Berlin … etc

  • Quelques médias ayant relayé Maurice:

BBC – Le Monde Magazine – France Info – France Culture – Radio Nova –  Canal + – FR3 Région (Midi-Pyrénées, PACA) – IKONO TV – Kaizen – FR2 (Thé ou café) – FR3 (9h50) – Arte (Metropolis) – UBIQ (TV italienne) – TF1 (Les tutos de TFOu!) – Grazia – Madame Figaro – Femina – Télérama – FR5  – Fuji TV (Japon) – Fubiz – Geo Ado – Modes et Travaux – Psychologies magazine –  Who’s Who – Maison Côté Sud – Graffiti Art Magazine … etc

(Entre 5 et 20 pourcent de la rémunération artistique des collaborations commerciales sont reversés à des associations humanitaires ou environnementales… En attendant « L’association de Maurice »)