UFUNK.net

LE M.U.R

Making of de la réalisation par Mademoiselle Maurice du fameux M.U.R rue Oberkampf à Paris.

Un 25 janvier 2013.

Grand froid au rendez-vous.

Une installation aux couleurs spectrales encore une fois, avec des hexagones à répétition, un « FUCK » et du blanc.

Plusieurs chemins de lecture mais cette fois ci une revendication plus directe, un coup de colère. Une représentation qui reste et restera toujours la même et met en avant le lien HUMAIN/NATURE. L’utilisation des hexagones à l’image de la Nature, de sa perfection et de sa simplicité, quand on pense au formes hexagonales que l’on retrouve en milieu naturel, à leur évolution.

Des couleurs universelles, naives, mais toujours symbole d’union, de tolérance, d’harmonie.

La composition blanche pour une représentation simplifiée et abstraites des symboles de quelques grandes religions (chrétiennes, judaiques, musulmanes..)

Une fois encore l’homme est mis au premier plan, la nature aussi.

Égaux nous sommes, égaux nous resterons, et la nature ne nous appartient pas mais nous lui appartenons, à nous de vivre en harmonie avec elle, et entre nous également, peu importe notre origine et nos croyances.

Un message global positif, harmonieux, une représentation douce, contrecarré par un mot, un seul: FUCK.

Généralement ma démarche n’est pas seulement de prendre parti ni de m’impliquer directement, je cherche juste à créer des liens, des connexions, et cherche à ce que le spectateur s’interroge, se questionne et que le dialogue se crée.

Cette fois-ci, j’ai voulu m’impliquer.

Parceque le lendemain de l’installation, à Paris, avait lieu la manifestation entre autre des « ANTIS » comme je les appelle… Anti mariage pour tous, anti-avortement, extrémistes, nationalistes.

Ma réponse fut simple: juste un FUCK.

Car chacun est libre. Et chacun doit le rester. Que la privation de libertés et ces combats là me paraissent dérisoires face à l’urgence environnementale et humanitaire.

Simplement envie de recentrer les priorités, mes priorités, et chercher comme finalité « le bonheur » et non la haine.

Un message simple, comme si c’était celui d’un enfant.

Merci à l’association LE M.U.R pour son invitation et à ses membres,

et surtout pour ce bel espace d’exposition!

En tout particulier à TomTom, à Laurence pour leur attention,

Et puis à tous les autres que j’oublie, Bob, Hélène, Elodie et tous ceux qui sont « dans l’ombre ».

Merci à Fabien Bouchard / Ufunk.net pour le reportage photo et crédit.